Zoom sur la biométrie au cœur des objets connectés

Objets connectés
18.04.19
Photo Zoom sur la biométrie au cœur des objets connectés

La biométrie partage ses facultés dans presque tous les domaines existants. Le domaine de l'identification est donc très vaste. L'usage de la biométrie atteint même l'utilisation des objets connectés. De ce fait, il existe un rapport entre la biométrie et les objets connectés. Quand il s'agit d'une possibilité d'appropriation ou d'individualisation, la biométrie peut instaurer son influence. De plus, grâce à la compétence de certaines entreprises qui travaillent dans la biométrie, cette dernière s'avère être encore plus pratique pour l'humanité.

Semlex d'Albert Karaziwan figure parmi ces entreprises et même parmi les meilleures. Par ailleurs, en rapport avec les objets connectés, voici un zoom sur la biométrie.

Définition objets connectés

Pour simplifier, les objets connectés sont des objets électroniques qui possèdent un fonctionnement automatique relié par un ordinateur, une tablette ou un Smartphone ou d'autres. Ces objets connectés pourraient s'agir de kits écouteurs, de mini-lampes, ou montres. En d'autres termes, les objets connectés ne sont pas reliés à un fil. Tout son fonctionnement se pratique à distance. En outre, ces objets devront échanger et transférer des données avec un système informatique.

Rapport entre biométrie et objets connectés

Dans tout sujet d'appropriation, la biométrie peut entrer en jeu. Celle-ci permet de relier un système informatique avec les objets connectés. Il ne s'agit pas d'une liaison ordinaire. Le système informatique relèvera des données biométriques sur une personne pour des raisons de sécurité, d'intérêt et de formalité.

Une montre cardio par exemple possède des capacités biométriques. Celle-ci récoltera des informations concernant le rythme cardiaque d'un individu pendant une séance de sport et va traiter les informations directement sur un ordinateur. Ces objets sont donc littéralement connectés.

Les avantages de la biométrie sur les objets connectés

Nombreux privilèges sont procurés par la biométrie installée sur les objets connectés.

D'abord, elle permet d'avoir une autre vision des objets connectés, avec ses diverses utilisations. La biométrie a par exemple permis la création des objets connectés au corps humain. Comme la montre cardio, une montre GPS.

Ensuite, elle permet une sécurisation de ces objets à partir d'un système d'identification et d'authentification. Cela peut se faire à partir d'un relevé d'empreinte digitale, par reconnaissance vocale ou par la géométrie de la main. Mais cela dépend du type d'objet connecté.

Les domaines cernés par leur fusion

La biométrie, au cœur des objets connectés est plus fréquente dans le domaine du sport et de la santé. Ce sont principalement dans ces deux secteurs que les deux technologies s'entraident. Au niveau du sport, leur fusion sert à atteindre un objectif, ou même le dépasser. Pendant les séances d'entrainement, il est possible pour un sportif de porter une montre multifonctions pour déterminer sa vitesse, son rythme cardiaque ainsi que son endurance. Les résultats seront tout de suite affichés dans un ordinateur ou un smartphone.

En ce qui concerne le domaine de la santé, des bracelets connectés sont conçus pour déterminer l'évolution de l'état de santé d'un malade par exemple. Néanmoins, l'association de la biométrie avec le système sanitaire favorise de nombreuses innovations et tend à se développer.